FANDOM


Contrôleur
Cop pda controller
Caractéristiques générales
Type

Humain muté

Statistiques
Santé

Élevée

Attaques

Griffes (Mêlée)
Attaque psy (Distance)

Abiletés

Zombification d'humain

Parties du corps

Aucune

Emplacements

Shadow of Chernobyl

Clear Sky

Call of Pripyat

[Source]

Le Contrôleur, aussi appelé parfois Manipulateur est un type de mutant assez rare de la Zone présent dans les trois jeux de la série S.T.A.L.K.E.R.. Ils sont assez lents, disposent d'une santé très élevée et sont capables de jouer avec l'esprit de leurs ennemis grâce à leurs pouvoirs psychiques.

Caractéristiques générales Modifier

Origine et biologieModifier

Les Services Secrets d'expérimentations génétiques sur les criminels sont à l'origine de ce nouveau type de mutant. Créature rare et étrange aperçue dans les environs du centre de la Zone, le Contrôleur n'a d'humanoïde que la silhouette. Sa large tête disproportionnée surmonte un corps difforme et de taille humaine. Malgré leur apparence, les Contrôleurs sont très intelligents, disposent d'une bonne perception et de la capacité de contrôler le comportement de créatures moins développées (d'où leur nom). Les spécimens matures et expérimentés sont même capables de prendre l'entière possession d'un esprit humain. C'est un formidable ennemi et même les stalkers les plus expérimentés ont peur de tomber sur l'un d'entre eux. Selon certains stalkers, les Contrôleurs peuvent faire croire à leurs victimes qu'elles sont entourées d'amis et d'alliés, alors qu'elles sont en réalité envahies par des zombies ; ou qu'elles empruntent un chemin sûr alors qu'elles sont sur le point de franchir une falaise ou un gouffre. Mais heureusement, ce genre d'hallucinations n'arrivent jamais au joueur.

Capacités psychiquesModifier

La principale capacité du Contrôleur est de lancer un projectile psychique grande portée infligeant d'importants dégâts télépathiques/psioniques au joueur. Les Contrôleurs semblent également générer un faible champ psy affectant la capacité du joueur à viser et causant une perte de contrôle progressive de l'esprit à tout individu proche du mutant. L'attaque psychique est en fait précédée d'un fort signal sonore, et éviter tout contact visuel avec le Contrôleur peut alors vous prévenir de la totalité des dégâts.

Le joueur peut mourir s'il subit un nombre suffisant de projectiles psychiques ou s'il reste à proximité du Contrôleur trop longtemps. Pour une raison inconnue, si le joueur approche trop le mutant, celui-ci cessera d'envoyer ses attaques et essayera simplement de s'éloigner en marchant, laissant au joueur la meilleure opportunité d'assaut. En mode de difficulté "Maître", le Contrôleur est extrêmement dangereux car ses projectiles ont une chance de tuer le joueur en un seul coup. C'est particulièrement commun dans SoC où il n'existe aucun moyen de réduire les dégâts psioniques au moyen d'armures ou d'artefacts.

De manière générale, les Contrôleurs sont réellement très dangereux et doivent être éliminés le plus rapidement possible, sans quoi ils risquent de causer la mort immédiate du joueur grâce à leurs pouvoirs psychiques mortels. Le meilleur moyen de les abattre reste l'utilisation d'armes très longue portée (comme les fusils de précision), à une distance où ils ne peuvent répliquer, et à proximité de couvertures permettant de se protéger de leurs projectiles psychiques. Il est également possible de les anéantir rapidement au moyen d'armes lourdes ou d'explosifs (un Contrôleur décédera d'un tir proche de RPG-7u ou de 2-3 explosions directes de lance-grenades/grenades à main).

Dans CS et CoP, il est possible de réduire le potentiel de dégâts des attaques psy du Contrôleur en utilisant la protection télépathique d'artefacts comme Clair de Lune ou Fleur Protectrice.

Dans CoP, un Contrôleur démontre sa capacité à communiquer avec le joueur à travers son esprit. Il gagne également une puissante attaque de mêlée, et peut retourner certains PNJs contre le joueur.

Gameplay Modifier

Shadow of Chernobyl Modifier

  • Le Contrôleur dans les Souterrains d'Agroprom peut être complètement évité si le joueur s'échappe par l'échelle vers le haut. Le combat est difficile à cause de la longue galerie presque vide dans laquelle la rencontre survient (une situation extrêmement désavantageuse face à un Contrôleur). Il reste possible de s'abriter derrière les parois des sections du couloir, juste avant les attaques du Contrôleur. Faire feu puis se mettre à couvert est une solution alternative si vous possédez suffisamment de munitions. Un moyen simple de s'en débarrasser, même en modes de difficulté élevés, est de rester près de la porte par laquelle émerge le Contrôleur, d'équiper un fusil à pompe et de sprinter juste derrière le mutant. Il sera ainsi incapable d'utiliser ses attaques et une décharge ou deux de fusil à pompe sont nécessaires pour en finir.
    • Si vous êtes prêts à risquer son aura-psy, vous pouvez aussi grimper à l'échelle avant l'échelle de sortie et attendre que le Contrôleur vous dépasse en dessous, sauter derrière lui et l'attaquer au couteau plusieurs fois.
  • Les grenades (tirées ou lancées à la main) sont un moyen efficace de gérer un Contrôleur. Deux grenades RGD-5 bien placées peuvent l'exécuter rapidement.
  • Dans le Lab X-16, le Contrôleur est relativement éloigné et détectera le joueur immédiatement, donc l'attirer à distance puis balancer plusieurs grenades à ses pieds est une bonne solution. Mixer cette technique avec plusieurs tirs précis de fusil d'assaut pourrait faire subir au joueur plusieurs projectiles psy néfastes, mais cela peut être nécessaire si le joueur ne dispose pas d'un gros stock de grenades ou s'il n'est pas assez précis avec.
    • Dans les boîtes présentes à travers tout le labo, vous pourrez trouver des cartouches 9x39 et dans les premières toilettes les plus proches de la salle du Contrôleur est caché un Tunder S14 derrière les portes. Avec un peu de chance vous aurez assez de munition pour vous défaire du mutant sans avoir à utiliser votre arme principale. C'est cependant risqué, dans la mesure où le Contrôleur a tendance à marcher vers votre position et peut vous bloquer en chemin si vous êtes trop lent.
  • Il est aussi vraiment facile de se défaire d'un Contrôleur avec un couteau de combat. Il faut toutefois faire attention à ne pas recevoir trop de projectiles psy en sprintant vers lui si vous êtes trop éloigné.
  • Le signal sonore de haute fréquence qui peut être entendu lorsque le Contrôleur est sur le point de projeter son énergie psy n'est pas limité à sa seule cible et reste perceptible avec le même volume et la même intensité quelle que soit la distance du Contrôleur. C'est l'une des meilleures indication (qui peut être assez gênante pour les oreilles cependant) de la présence d'un Contrôleur sur la carte.

Call of Pripyat Modifier

  • Les Contrôleurs sont frustrants à combattre à moyenne portée sans une bonne couverture, mais il existe toujours de nombreuses options différentes pour le stalker de les éliminer. En général, s'il est encore temps, utiliser des protections psy avant le combat sera d'une aide précieuse. Après le combat, le joueur doit faire attention à son montant de santé et à ses saignements (il est courant de s'en sortir avec très peu de points de vie et de mourir bêtement des saignements sans s'en rendre compte...)
  • The players ears will ring in a telltale manner just before the Controller attacks with a psi-bolt. The Controller, however, cannot attack if it cannot see you, and will abandon psychic attack and attempt to move to a position where it can see you. Leaning in and out of cover is enough to keep it bemused.
  • One way to deal with the mutant would be to keep a high powered sniper rifle handy, such as the SVDm-2. With a steady hand, even an RP-74 could suffice. As soon as your vision starts to tint – the telltale sign of a Controller's presence – try to target the beast and fire as quickly as possible before the first psy-bolt hits.
  • "A controller may be able to stop your mind, but it can't stop an RPG round to the face". An RPG-7u that hits anywhere near a controller is almost guaranteed to liquify it, even on "Master" difficulty.
  • Another way to deal with the Controller is to take advantage of its lumbering pace. Grenades work well if the player can find suitable cover from its ranged attack. The Controller in the Dangerous Cave in Zaton can be dealt with this way by luring it out slightly and then tossing as much explosive in its direction as possible using the cracked hillside as cover. Also, if you get close enough so that it will not use psy-bolts and far enough so it cannot melee attack, it will just saunter towards you. At this point, a shotgun or assault rifle will down it with ease.
  • If such heavy or explosive weaponry is unavailable, the next best choice for a character with decent armor and and psy protection would be close quarters combat. The player will take at least one psy-bolt, so it would be wise to pack Medkits, as well as the ability to regain bearings quickly. Simply sprint at the Controller and unload as much automatic fire as possible into its head before it can attack again. With steady aim and a high-end assault rifle, it may drop in one magazine if all bullets find their mark, possibly less. Having to reload will give the enemy a few more precious seconds to lash out again, so beware. The Controller may slash with its claws, but the easiest way to lower potential damage would be to kill it before it can try another psy attack or melee attack. If the player has tough armor but low psy-resistance, the melee attack may be quite easy to take compared to the devastating ranged one. However, on higher difficulties this strategy can be deadly to player since its melee attack does very high damage (more than the psionic attack), so it is best to keep out of point-blank range.

Apparitions Modifier

Shadow of Chernobyl Modifier

In Shadow of Chernobyl, Controllers did not damage the player's health with their abilities, but the player's mental strength, which functions similar to health. The level of the player's remaining mental strength can be viewed in the inventory screen, located between the health bar and rad counter, but a brain-shaped icon will appear on screen, once their mental strength is sufficiently lowered.

Unlike health, the player cannot quickly recover mental strength through drugs, they must stay away from a controller until their mental strength recovers again. And because telepathy-protection did not exist in Shadow of Chernobyl, there is no real way to defend against or dampen a controller's mental assault, save for ducking behind cover. Getting hit with a psychic bolt will deplete about 1/4 of the player's mental strength while simply being under the influence of it's psy field will slowly sap it. Additionally, a controller's psy field in SoC is noticibly noisier compared to later games, thus, along with the in-game mental degregation, the player may find himself slowly being mentally fatigued by the unending noisy static, the longer they remain under it's influence.

The controller will kill the player once their mental strength is depleted no matter how much health player has.

  • A Controller can be found in the Agroprom Underground, the first time you are there, and will remain there if not killed.
  • One can also be found in the Bloodsucker village in Army Warehouses (in the later stages of the game). In the older unpatched versions of the game, a controller always spawns in the bloodsucker village, each time the player enters the Army Warehouses area.
  • There is also a controller in Lab-X16, which is notable for being the controller that may have killed Ghost.
  • There may be a few other places that Controllers might appear, such as Yantar, Pripyat or the Red Forest.

Clear Sky Modifier

  • In S.T.A.L.K.E.R.: Clear Sky, a Controller appears in the Agroprom Underground with extreme psy-powers and because mental strength was removed from CS, the controller's attacks now damaged health like normal attacks. It is upgraded to use its hands at melee range. Although its melee attacks are not very powerful, when coupled with the disorientating effect of its mind aura;it can kill even an experienced player. Two more Controllers may be found in the marshes at the Army Warehouses after accepting the mission to find a Meat Chunk artifact. There is also a rare melee attack with their legs. A Controller uses this type of melee attack only when the player's head is close to Controller's legs.

Call of Pripyat Modifier

Controllers remain much the same in Call of Pripyat as they did in Clear Sky, although they are more resilient and powerful in comparison. Its melee attack is now also more powerful in comparison to Clear Sky. And much like the mutants in CoP, the Controller received an upgrade in its AI. If the player hides behind cover to evade the controller's mind bolts, it will now slowly charge at the player to engage them in close combat rather than running away. This forces players to either gun down the controller quickly or keep falling back behind cover-to-cover to escape a controller.

  • Controllers found wandering around Jupiter only appear after you do the mission Find The Source of The intermittent Psy-Field sometimes glitching their way inside Yanov Station. They can sometimes be found kneeling or crouching over dead stalkers or creatures, apparently eating them. There are four scripted Controller occurrences, the rest are due to the random A-Life placement. Controllers regularly spawn in the tunnel north west of the Yanov station after the Intermittion Psy-Emissions mission, up to three at a time.
  • The first of the scripted Controller can be found in a Dangerous Cave just north of the Burned Farmstead anomaly field in Zaton. Entering the cave causes the player to hear the Controller warning him. Inside is a dead Loner named Mirone, along with a stash of drugs, including the valuable Anabiotics.
  • The second controller appears at the end of the mission Intermittent psy-emissions after finding the source in the railroad tunnel. Its psy attacks turn the stalkers who came with you against you in a matter of seconds, forcing you to kill them as well as the Controller itself. (Though if you kill the Controller fast enough, you won't have to kill the mercenaries.)
  • The third scripted encounter occurs at the old grocery store in Pripyat, while looking for the missing lieutenant Stetsenko. After the soldier kills himself, it will emerge from the backroom. Killing him is obligatory - if the player retreats from the store, Kovalsky will ask the player to finish it off.
  • The last encounter occurs in Lab X-8, and will wait the player at the main door if they collected all the documents. Due to a spawn glitch, it might spawn behind the locked door, which forces the use of explosives in order to kill it.

Galerie Modifier