FANDOM


Earth grid

Vue d'artiste de la Noosphère

La Noosphère, selon les travaux de Vladimir Vernadsky et Teilhard de Chardin, correspond à la "sphère de la pensée humaine". Le mot est dérivé du grec νοῦς (nous : "esprit") + σφαῖρα (sphaira : "sphère"), construit de la même manière que les mots "atmosphère" ou "biosphère" par exemple. Dans les jeux de la série S.T.A.L.K.E.R., des expérimentations scientifiques confidentielles réalisées sur la Noosphère conduirent à former la Zone.

DescriptionModifier

Dans la théorie originale de Vernardsky, la Noosphère est la troisième phase de développement de la planète, survenant après la géosphère (matière inanimée) et la biosphère (vie biologique). Alors que l'émergence de la vie avait transformé fondamentalement la géosphère, l'émergence de la cognition humaine transforma radicalement la biosphère.

Pour Teilhard, la Noosphère a émergé d'elle-même et est constituée des interactions entre les esprits humains. La Noosphère s'est agrandie en même temps que la population humaine sur la planète. Comme l'espèce humaine s'organisait elle-même en un réseau social complexe, la Noosphère s'est considérablement développée jusqu'à se voir doter d'une sorte de conscience propre.