FANDOM


Sangsue
Cop pda bloodsucker forest
Cop pda bloodsucker marsh
Cop pda bloodsucker underground

Trois types de Sangsues. Depuis le haut : Forêt, Marais et Souterrains.

Caractéristiques générales
Type

Monstre/Bête

Statistiques
Santé

Haute

Attaques

Griffes
Tentacules sur la bouche

Abiletés

Camouflage optique
Drain de sang

Parties du corps

Tentacules de Sangsues (SoC)

Emplacements

Shadow of Chernobyl

Clear Sky

Call of Pripyat

[Source]

La Sangsue est un type rare de mutant habituellement trouvé dans les profondeurs de la Zone, souvent loin sous terre. Elle a une forme vaguement humanoïde, une posture courbée et une taille similaire à celle d'une personne moyenne. Ses yeux brillent dans le noir et sa bouche est entourée de nombreuses tentacules qu'elle utilise pour se nourrir du sang de ses victimes. Elle apparaît dans les trois jeux de la série S.T.A.L.K.E.R..

CaractéristiquesModifier

La Sangsue est une créature semi-légendaire, souvent perçue par les stalkers comme le symbole des dangers et des menaces de la Zone. Ce statut s’explique à la fois par la relative rareté de l’espèce, mais aussi par le fait que très peu d’humains tombés sur une Sangsue aient réussi à y survivre pour le raconter.

BiologieModifier

Les Sangsues sont des mutants incroyablement forts, qui comptent sur leurs griffes pour déchirer leur proie. De nombreux types d’armures sont cependant capables de protéger un stalker de bien plus que de simples coups, même puissants.

La caractéristique la plus impressionnante des Sangsues est probablement leur camouflage optique, qui leur permet de devenir temporairement invisible à l’œil nu. Elles sont cependant plus faibles et moins résistantes pendant leur invisibilité. Les Sangsues disposent d’une peau épaisse semblable à du cuir souple et sont très résistantes, capables de supporter de nombreuses blessures avant de mourir.

Curieusement, toutes les espèces de Sangsues montrent de sérieux signes de décomposition – des morceaux de chair en putréfaction sont visibles sur tout leur corps. Tous les spécimens semblent ne pas disposer de crâne, des lambeaux de peau sur leur tête exposant par endroits le cerveau en-dessous, expliquant peut-être l’absence du moindre signe d’intelligence sensible ou de raison. Cette caractéristique n’est pas présente dans la plupart des Sangsues de S.T.A.L.K.E.R. : Clear Sky, et seulement chez quelques spécimens de Shadow of Chernobyl, mais devient un trait commun à toutes les Sangsues de Call of Pripyat, suggérant peut-être que ces créatures sont encore en évolution, ou que la totalité de l’espèce est encore affectée par des mutations génétiques. Mais cela peut aussi être plus simplement un signe de vieillissement.

Sleeping BS

La façon dont les Sangsues se reproduisent – et la raison de leur grand nombre peu d’années après les premières émissions – est encore l’un des plus grands mystères de la Zone.


Comportement et biotope Modifier

Les Sangsues activent habituellement leur camouflage jusqu’à atteindre leur proie, puis redeviennent visibles une fois suffisamment proches pour attaquer. Après avoir tué un ennemi, elles plongent généralement la tête dans le corps de leur victime pour en aspirer le sang, d’où le nom de ces créatures.

Les Sangsues se réfugient souvent dans des tanières dans lesquelles elles demeurent le temps de se reposer ou de stocker leur proie pour la consommer plus tard. Elles y dorment également debout, mais ne semblent pas véritablement plongées dans le sommeil. En effet, un bruit aussi léger qu’un pas sur le sol les réveillera instantanément.

Gameplay Modifier

La tactique la plus efficace pour éliminer ces créatures (valable dans n’importe quel jeu) est d’utiliser un couteau pour donner rapidement des coups à la Sangsue lorsqu’elle court autour du joueur. L’utilisation de fusil à pompe est également appropriée, et reste même la meilleure solution dans Clear Sky. La stratégie consiste alors à vider le chargeur du fusil à pompe dans la tête de la Sangsue à bout portant tant que c’est possible. Les armes à feu à cadence de tir élevée (comme les mitraillettes) sont aussi grandement recommandées à cause de la rapidité de la Sangsue qui vous empêche de viser correctement avec une arme au coup par coup. De plus, comme c’est le cas pour la plupart des mutants, une fois la santé de la Sangsue suffisamment entamée, elle commencera à boiter et à se mouvoir bien plus lentement. Elle se tiendra aussi l’estomac et se déplacera de manière incertaine, permettant à son adversaire de s’éloigner pour lui porter le coup de grâce en toute sécurité. Les Sangsues gravement blessées sont plus susceptibles de battre en retraite au cours d’un combat.

Un autre moyen efficace d'éliminer les Sangsues est de les attaquer pendant qu'elles sont invisibles. Un bon moyen de réussir cette technique est d'attendre à un endroit sûr jusqu'à ce que vous pouviez les voir dans leur camouflage. Ce dernier n'est plus très efficace une fois assez proche du joueur, ce qui lui permet de les voir sans trop de difficulté. Attendez d'être presque à son contact pour sortir votre couteau et les attaquer le plus vite possible tant qu'elles sont encore invisibles. Généralement, un seul coup de couteau suffit à les abattre dans ce cas. Cela peut nécessiter plus d'un essai, car c'est une tactique assez difficile à maîtriser, mais extrêmement efficace une fois acquise. Notez cependant que cette stratégie n'est pas recommandée si vous n'avez pas une armure ou une tenue suffisamment résistante, et ne devrait être pratiquée sans armure seulement si vous la maîtrisez parfaitement. Vous risquez en effet de la rater de nombreuses fois dans un premier temps. L'Exosuit est une bonne armure pour la pratiquer, protégeant très bien le joueur des morsures des Sangsues.

Au début du jeu, les Sangsues peuvent être extrêmement difficiles à battre à cause de la faible cadence de tir et du manque de dégâts des armes disponibles. Le seul moyen de les tuer en un coup (mis à part avec le couteau) est de de viser l'arrière de leur tête sans avoir été détecté. C'est une technique assez risquée (si vous ratez votre tir, il sera très difficile de survivre) mais aussi très gratifiante. Une décharge d'environ 4 balles d'une mitrailleuse (RP-74) à très courte distance abattra instantanément une Sangsue. Dans Shadow of Chernobyl, la Sangsue peut être repérée facilement avec un minimum d'attention si vous êtes préparés à en rencontrer (essayez à la cabane de Strelok). Camouflées, les Sangsues produisent une sorte de reflet flou dans l'air (comme de l'eau qui flotte) particulièrement visible lorsqu'elles bougent. Leurs yeux les trahissent également : deux points brillants qui flottent en l'air. Foncez alors dans cette direction en prenant le chemin le plus rapide et le plus sûr possible, et tirez de préférence juste au-dessus des yeux pour un maximum de dommages. N'ayez aucun doute jusqu'à être sûr que ce n'est pas une Sangsue, car croire à un mirage aura souvent pour conséquence votre mort prématurée. 

Une simple cartouche de fusil à pompe tirée à bout portant dans la tête peut également faire l'affaire, mais il est alors plus avisé d'attendre le moment ou la Sangsue quittera son camouflage. 

ApparitionsModifier

Shadow of ChernobylModifier

Bloodsucker sucking blood.jpg (2)

Une Sangsue suçant le sang de sa victime dans les Souterrains d'Agroprom.

Les premières Sangsues rencontrées dans le jeu se trouvent dans les souterrains d'Agroprom, où l'une d'entre elles attaquera le joueur lors de sa première expédition pour infiltrer l'avant-poste militaire. Après cela, elles font de rares apparitions à la surface, mais semblent éviter les confrontations - fort heureusement pour les stalkers, car à part les Pseudo-géants, elles sont sans aucun doute les mutants les plus dangereux du jeu original. Il est possible de leur tirer dessus et de leur infliger des dégâts à tout moment, contrairement aux variantes qui apparaissent dans Clear Sky. Comme pour beaucoup d'autres mutants, leur plus grande faiblesse est l'incapacité à escalader/sauter plus qu'une simple barricade. Plus tard dans le jeu, les Sangsues apparaissent régulièrement dans le Territoire sauvage (Rostok), aux Entrepôts de l'armée, dans la Vallée Obscure et peuvent être vues assez rarement au Cordon dans les dernières parties du jeu. Il existe une Sangsue particulière à Vallée Obscure qui se trouve au milieu de nulle part, près de la limite est de la carte. Une quête consiste à abattre ce mutant particulier à la localisation étrange.

Clear SkyModifier

Les Sangsues sont presque identiques en apparence et en comportement. La seule différence notable est qu'elles ne subissent aucun dégât en forme invisible dans Clear Sky. Elles ont également tendance à voyager en meutes, les rendant encore plus mortelles et d'autant plus effrayantes. Une deuxième "espèce" de Sangsue, connue sous le nom de Sangsue des marais, fait son apparition au Grand Marais - elles marchent seules et tendent à être assez dérangeantes pendant la guerre des factions, car un seul coup de cette créature abattra un membre de l'équipe immédiatement, avant qu'elles ne saisissent le cadavre pour le dévorer dans les marais. Normalement, le reste de l'équipe s'immobilisera alors en se préparant pour la prochaine attaque des Sangsues, laissant tout le soin à ces dernières d'emporter un par un tous les membres de l'équipe. Parce que l'escouade ne voudra jamais quitter la zone, ces Sangsues sont ainsi capables de l'éliminer dans sa totalité.

Dans Clear Sky, elles peuvent parfois menacer le joueur par des grognements si celui-ci s'approche trop. Elles produisent également ce son après avoir blessé leur victime.

Call of PripyatModifier

Bloodsucker Lair

Un repère de Sangsues enterré dans CoP.

Dans Call of Pripyat, les Sangsues sont les plus courantes à Zaton, les trois types différents pouvant y apparaître. Des Sangsues des marais sont présentes à Yanov, généralement près du bord du marais. Très rarement, une troisième variante bien plus dangereuse peut apparaître dans les deux niveaux (ou dans Pripyat elle-même). Cette nouvelle troisième espèce est significativement plus puissante, et plus résistante. Si elle possède toujours la capacité de se camoufler, c'est souvent de manière moins discrète et moins efficace que ses homologues de la forêt ou des marais. Son corps se détache en effet sur le décor où elle se trouve (comme un effet de brique sur de l'herbe ou de la terre). Contrairement à Clear Sky, et comme dans Shadow of Chernobyl, les Sangsues peuvent être touchées et subir des dégâts pendant leur invisibilité, et hormis les nouvelles espèces, elles ne sont pas aussi dangereuses pour les stalkers lambda, qui peuvent même parfois survivre face à deux d'entre elles. Pour compenser cela, les Sangsues ont amélioré leur camouflage optique. La silhouette d'une Sangsue invisible n'est plus du tout visible à longue distance et leurs yeux brillants ne sont décelables qu'à très courte distance, obligeant le joueur à rester extrêmement vigilant et à user de ses meilleurs réflexes pour surpasser une Sangsue. Le terrain peut également devenir une manière efficace de les détecter : en observant les éclaboussures qu'elles produisent en marchant dans les marais par exemple. L'indicateur de visée, s'il est activé et dynamique, peut devenir rouge pour indiquer la présence d'un ennemi lorsque vous visez précisément une Sangsue hostile, même si cette dernière est invisible.

Ss bakup 12-04-12 14-06-32 (pripyat)

Vue rapprochée d'un visage de Sangsue.

La Sangsue fait partie des créatures de Call of Pripyat à disposer d'une nouvelle attaque, qui sera automatiquement assénée au joueur si celui-ci expose son dos à la Sangsue, mais peut aussi arriver lorsque le joueur subit une attaque de front de la part d'un autre mutant. La Sangsue va alors attraper le joueur et sucer son sang pendant que ce dernier, immobilisé, sera victime des attaques des autres mutants présents dans le combat - si les Sangsues sont en meute, cette attaque est généralement fatale. Le joueur perd de la santé et une part significative d'endurance lorsque son sang est aspiré, et la Sangsue gagne en retour un peu de santé.

Sans surprise, les Sangsues sont au cœur de la mission Le Repère des Sangsues, dans laquelle le joueur doit trouver un moyen de nettoyer un nid de Sangsues qui attaquent les stalkers de la région de Zaton. Elles peuvent aussi être aperçues occasionnellement pendant les trajets dans Zaton et Yanov.

Comme beaucoup d'autres créatures, les Sangsues ont désormais modifié leur comportement lorsqu'elles attaquent. Au lieu de charger sans arrêt et sans réfléchir, comme dans les autres jeux, elles se camoufleront immédiatement en cas de menace et essayeront de gagner du terrain vers leur victime tout en restant invisibles. Les Sangsues se révéleront alors brièvement pour frapper ou même pour attraper le joueur avec leurs tentacules. Le mutant pratique souvent ces attaques en "guérillas" en tournant autour de sa victime avant de passer à l'assaut, répétant la technique toutes les deux secondes environ. Le seul moyen de localiser une Sangsue dans cette position d'attaque est d'écouter sa lourde respiration ou de repérer sa position sur la minicarte.

NotesModifier

  • Dans SoC et CS, il existe une autre variante de la Sangsue standard. Cependant, cette variante appelée "Sous-Sangsue" dans le PDA, n'a que des différences esthétiques. Une image différente sur le PDE, une peau plus sombre, et des pores plus grands sur son visage. Elles sont plus rares que les autres variantes de Sangsue. Une Sous-Sangsue équipée peut être aperçue dans CS au Zoo de l'Inquisiteur, celle à côté du mur à l'opposé de la fenêtre.
  • Il est possible de trouver occasionnellement un artefact Étoile Phosphorescente sur une Sangsue dans CS.
  • Dans des versions moins récentes, les Sangsues utilisaient les sons empruntés aux zombies de Wolfeinstein : Return to Castle
  • Dans CoP, il existe une Sangsue amicale avec laquelle il est même possible de commercer. Elle n'apparaît qu'à Pripyat, et n'est qu'un bug dont l'apparition est aléatoire.

Galerie Modifier