FANDOM


Les Stalkers zombifiés apparaissent dans les jeux S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl, S.T.A.L.K.E.R. : Clear Sky et S.T.A.L.K.E.R. : Call of Pripyat. Ils sont en fait assez similaire au joueur, mais leur lavage de cerveau les pousse à l'attaquer. Leurs capacités ne sont ni surhumaines ni liées aux mutations génétiques, et ils sont incapables de parler ou de reculer.

Vue d'ensembleModifier

OrigineModifier

Les zombies naissent à cause d'un "Champ Psi" généré par des émetteurs psi, le plus connu étant le Lobotomisateur dans le Lab X-19 et la Machine Miracle dans le Lab X16. Quand des stalkers non protégés sont exposés à des émissions psi sur une période suffisamment grande, ils commencent à "perdre l'esprit". Cela aboutit à des dommages irréversibles aux fonctions principales du cerveau, ayant éventuellement pour résultat la zombification (ou la perte de la raison humaine).

Les stalkers approchant l'émetteur "Machine Miracle" du Lab X16 dans le complexe industriel de Yantar ont rapporté qu'une fois assez proche de la porte, ils ont commencé à entendre des voix et à avoir des hallucinations. Puis leur cerveau s'est littéralement mis à bouillir et à fondre à l'intérieur de leur crâne, les affaiblissant. Si vous êtes suffisamment chanceux pour vous éloigner du Champ Psi avec le cerveau intact, vous pouvez également souffrir de certains effets secondaires indésirables dus à votre exposition. Certains stalkers ont par exemple rapporté qu'ils oubliaient temporairement leur nom après s'être échappé de l'usine à temps.

GalerieModifier